dimanche 16 avril 2017

Sortie ornithologique et étude des bourgeons

     Un des plus beaux centres écologiques de Gatineau est sans doute la Ferme Moore et ses boisés environnants. Notre randonnée part avec un bon café du bistro de la ferme Moore.

     Dès qu'une douzaine de mordus de plein air est réunie, nous nous dirigeons vers le boisé au nord-est.
( Les photos sont principalement offertes par Marjolaine Larivière)

     Le trajet déterminé est le suivant :

     Avec l'aide de l'ornithologue Stéphan Haag, nous voyons et écoutons les oiseaux suivants :




et un urubu, une buse...
     Un enfant ne pitonnait pas ses jeux 

 et tous étaient attentifs.

   

saule
aulne en fleurs
le frêne
cerisier tardif
chêne à gros fruits

et d'autres espèces d'arbres :
érable rouge
érable à giguère

Un cours d'eau passe dans un ponçon de 3 mètres de diamètre, de la géologie et surtout beaucoup de plaisir par cette journée ensoleillée du 15 avril.

De retour à la Ferme Moore, en visitant les jardins écologiques de Panoramix, ce pluvier nous fait la danse de l'aile brisée.


Pour recevoir les avis de randonnées, envoyez votre email à majella.larochelle@gmail.com.L’abonnement annuel à Biodiversité Outaouais et Découverte Nature coûte 10.00$ et vous donne droit à des sorties gratuites ou à moindre coût, des blogues, des ateliers…

jeudi 4 août 2016

La chasse aux libellules

Il y a 64 ans j'initiais mon frère à l'entomologie, André Larochelle. Maintenant j'assiste un spécialiste des larves de libellules à récolter des spécimens d'odonates près de Mistissini au début de la baie James : Benoît Ménard!


En effet Benoit a appris de son mentor, Raymond Hutchison, Raymond a aussi mentoré Caroline Piché en Outaouais. À leur 3, ils ont survolé tous les habitats possible des libellules au Québec, belle extension de l'Outaouais. Sauf que Benoit manquait 10 espèces de larves à sa collection afin de se rendre au compte de 140.

Le dernier voyage avec lui nous a permis de trouver 6 nouvelles larves.  Benoit les a dessiné dans une clé.



Muni d'un appareil GPS, nous avons collecté dans un ruisseau près de Desmaraisville et à 2 endroits près d'une plage à Mistissini :
au sud de Desmaraisville

et près de la plage de Mistissini

Malgré la pluie, nous avons établi notre tente, cuisinette et labo portatif:



Parmi les espèces capturées, par filet ou par caméra, on retrouve les genres suivants :



















En laboratoire improvisé, Majella et Marjolaine écoutaient attentivement :


On se payait une petite vacance improvisée. Alors Marjolaine et moi ont eu d'autres activités, Marjolaine la plage 


et le manque de gasoline, ah ah
Ouvert? pas ouvert?

Le soir, entre les orages venteux


nous faisons connaissance avec nos hôtes de Mistissini







Bon, moi je suis botaniste et j'en ai profité pour renouer avec les plantes du 50° parallèle :










































  Site Meter ==============